1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

A tous ceux qui croient les francais plus courtois/propres/... que les chinois

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par manu13, 6 Janvier 2012.

  1. manu13

    manu13 Dieu suprême

    Inscrit:
    28 Septembre 2008
    Messages:
    2 782
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +687 / -4
    Soyons polis !

    Les sondeurs n'en sont toujours pas revenus. "Dans votre vie personnelle, quel sujet vous cause le plus de difficultés ou de stress ?", demandait l'institut Ipsos à mille personnes, début 2011. Loin devant "l'argent", très attendu, et les classiques "les transports", "le bruit", "le manque de temps", s'est imposée à 60 % une préoccupation nouvelle et massive : "Le manque de savoir-vivre, l'agressivité des gens."

    Une société devenue plus violente, où se perd la politesse, se dégradent les rapports sociaux, voilà ce que ressentent les Français, a d'emblée décrypté le département tendances et prospectives de cet institut de sondages. Qui, pour comprendre, a comparé. Aux yeux des Allemands, des Anglais, des Américains, aussi, la politesse se perd. Mais c'est en France que cette évolution est la plus mal vécue. "Peut-être parce que les bonnes manières font partie de notre culture et qu'elles ont toujours été valorisées ?", tentent les experts d'Ipsos. Selon eux, les Français n'auraient qu'une attente : voir leur société se réhumaniser

    ...... suite de l'article ci dans le lien ci dessous

    LeMonde.fr

    En lisant cet article, je suis alle me ballader sur un site internet auquel il fait reference
    https://www.chervoisindetransport.fr/
    Jamais plus je me ferai de remarque quant aux manieres / hygiene de nos hotes ici en Chine.


    Quelques morceaux choisis:

    Ma chère voisine de transport,
    Et dire que je considérais que le cracheur était la lie de la société, je tiens à signaler la présence de sa femme à Neuilly plaisance, sauf que son mode opératoire est différent puisqu'elle racle le fond de son nez et de sa gorge et envoie cet immondice glaireuse jaunâtre a quelques mètres d'elle mais sur le quai depuis la fenêtre du RER préalablement ouverte.
    Cordialement, Monkey

    Ma chère voisine de transport,
    Je suis contente de voir que tu tiens à l'hygiène de ta petite progéniture, mais à l'avenir, pourrais tu avoir l'amabilité de jeter sa couche pleine de selle ailleurs que sous le siège ?
    Salutations , Dana

    Mes chers voisins de transport,
    Ne vous inquiétez pas et n'ayez pas peur,je ne suis pas folle ni handicapée mentale!Si je m'assois difficilement par terre au milieu de vous tous,c'est juste parce que je suis enceinte de presque 9 mois, que je n'en peut vraiment plus et que tout le monde a peur de me laisser sa place.Et oui ce ventre énorme ce n'est pas un sac de courses caché sous mes vêtements,non!Salutations , Lea


    PS: Pendant l'hiver je prend le bus A/R pour aller au bureau.
     
  2. Porc Epic Mystere

    Porc Epic Mystere Membre Silver

    Inscrit:
    14 Mars 2008
    Messages:
    963
    Localité:
    Caoxi Bang Bang Lu
    Ratings:
    +1 / -0
    C'est la faute des jeux videos
     
  3. boriso

    boriso Membre Bronze

    Inscrit:
    22 Juin 2011
    Messages:
    140
    Ratings:
    +0 / -0
    Le Monde ne fait aucune comparaison entre le mode de vie chinois et français. Et si on en fait une, voici ce qu'on pourrait dire :

    la plupart des comportements mal tolérés énoncés dans l'article (très loin d'être majoritaires en France) sont courants et parfaitement tolérés en Chine. Donc ton titre :
    "A tous ceux qui croient les francais plus courtois/propres/... que les chinois" ...

    ça semble au contraire montrer l'inverse.

    Par contre il y a des différences de comportement notable en Chine. Par exemple : à Beijing ça craint ce type de comportement. Personnellement ça m'a gâché mon séjour. Dans le Yunnan, c'est tout le contraire ; ce type de comportement est plutôt rare. Ici on dit merci-bonjour-au revoir, on tient la porte, on fait la queue, on ne pousse pas, on ne crache pas par terre (rare), on est discret lorsqu'on baille, éternue, se cure le nez, et on met tout dans les poubelles... et en plus on est souriant ! (et même au restaurant on ne gueule pas, ni même au téléphone lorsqu'il y a du monde à proximité. Bref une autre planète à l'intérieur de la planète Chine)
     
    #3 boriso, 6 Janvier 2012
    Dernière édition: 6 Janvier 2012
  4. manu13

    manu13 Dieu suprême

    Inscrit:
    28 Septembre 2008
    Messages:
    2 782
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +687 / -4
    boriso, en effet Le Monde ne compare pas les deux pays, ce n'est pas ce que je voulais dire.
    Il s'agissait plus la d'un article parlant du comportement de certains francais pour rappeller a nos compatriotes ici qui critiquent l'attitude des chinois que l'on ferait mieux de regarder ce qui se passe chez nous avant de juger l'attitude de certains chinois.
     
  5. boriso

    boriso Membre Bronze

    Inscrit:
    22 Juin 2011
    Messages:
    140
    Ratings:
    +0 / -0
    Oui c'est nécessaire d'être rappelé. Et j'aime bien l'idée qui veut que l'on soit ambassadeur de son pays à l'étranger. ça a du bon pour tout le monde.

    Par contre en France ce qui selon moi pose plus de problème, ce n'est pas le manque de politesse, mais plutôt le trop plein d'agressivité.

    Si en Chine il y a un gros manque de savoir vivre et de politesse à bien des endroits, il n'y a par contre quasiment jamais d'agressivité. Et ça peut compenser (largement ?) cet aspect à mon avis.
     
  6. cabrion

    cabrion Membre Bronze

    Inscrit:
    8 Septembre 2009
    Messages:
    41
    Ratings:
    +0 / -0
    Pour moi, ca comprense largement. L'agressivité on s'y fait jamais vraiment, alors que le manque de politesse ca peut s'anticiper et ainsi amoindrir l'impact sur notre moral quotidien.
     
  7. boriso

    boriso Membre Bronze

    Inscrit:
    22 Juin 2011
    Messages:
    140
    Ratings:
    +0 / -0
    Cabrion
    Je pense être du même avis : je me suis habitué aux manières chinoise, même si au début ça a été très dur ... justement à cause de l'agressivité qui sommeil(lait) en moi, c'est à dire du genre de réponse qu'on aurait été tenté d'apporter en Europe face à certaines situations.
    Ici ce n'est pas nécessaire : il y a beaucoup plus "d'innocence" j'ai envie de dire dans la plupart des comportements.

    Du coup on s'habitue, on devient plus relax. Alors que l'agressivité entraine l'agressivité.
    (je pense pas tout de même pouvoir m'habituer un jour aux raclements de gorge à la chaine dans certains quartier de Beijing, c'est un peu raid pour mes oreilles et même pas que ^').
     
    #7 boriso, 6 Janvier 2012
    Dernière édition: 6 Janvier 2012
  8. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 189
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 027 / -65
    Pas un jour sans agression dans le RER B

    Pas un jour sans agression sur la partie nord du RER B. C'est le constat inquiétant de l'Unsa-Transports par la voix de son représentant, Laurent Gallois. « Depuis un mois, les conducteurs nous informent d'attaques de plus en plus violentes », explique ce délégué syndical, machiniste depuis treize ans sur cette ligne cogérée pour moitié par la RATP, pour l'autre par la SNCF. Beaucoup de victimes seraient des touristes, en route pour l'aéroport de Roissy.
    Parmi les témoignages les plus choquants, il cite le cas d'une voyageuse rouée de coups de pied et de poing par cinq personnes le 13 novembre, qui lui ont volé son sac. C'était avant l'arrêt en gare de Villepinte, à 7 h 30. La victime était en état de choc. Les machinistes parlent d'agressions survenues parfois à huis clos. Des jeunes gens équipés de clés ferment les portes à soufflet entre les voitures. Une manière d'isoler la victime pour lui voler ses affaires sans être inquiétés.
    Selon l'Unsa-Transports, ces attaques se déroulent surtout entre les gares de Sevran-Beaudottes et Villepinte -Parc-des-Expositions. Des opérations de sécurisation dans les gares Aucun chiffre n'est officiellement communiqué. Ni par la SNCF ni par la préfecture de police, qui ne veut pas faire de distinction par ligne de transports. Les statistiques ne seraient de toute façon pas des plus probantes, vu que les victimes, à moins de s'être fait voler tous leurs papiers, ne déposent pas systématiquement plainte. Surtout lorsqu'il s'agit de touristes qui ont un avion à prendre. Cette ligne, qui traverse l'Ile-de-France du nord au sud sur 80 km, est empruntée au nord par 300000 voyageurs quotidiens. 528 y trains circulent chaque jour. « La situation est préoccupante, mais pas nouvelle », nuance-t-on à la direction de la SNCF, rappelant que les directs Paris-Roissy avaient justement été mis en service il y a plus de dix ans pour la sécurisation des voyageurs. A l'Unsa, qui dénonce un « manque de réactivité de la SNCF lors de ces agressions », celle-ci rétorque qu'elle « ne reste pas sans rien faire ».
    « La Suge (NDLR : les agents de sécurité de la SNCF) contrôle 700 à 800 trains par mois, il y a 300 agents pour toutes les lignes au départ de gare du Nord », poursuit la direction. « Mais on ne peut pas laisser les gens se faire agresser comme ça! Il faut mettre en place un dispositif plus important, avec des forces de l'ordre et du personnel en plus », persiste le représentant syndical de l'Unsa. A Sevran, 4 adolescents ont été arrêtés mi-novembre après le vol violent du sac à main d'une jeune femme le 11 novembre, sur l'autre branche de la ligne B, en gare de Sevran-Livry. Un complice voulait acheter une console de jeux avec le chéquier volé et la carte d'identité de la victime… Quinze autres vols aggravés par des faits de violence en réunion leur ont été imputés. « Il y a plusieurs difficultés dans ces affaires, explique un policier. L'extrême mobilité des délinquants, la difficile identification par les victimes, souvent traumatisées, et le système de vidéo de certaines gares, peu performant. » Des opérations de sécurisation des gares devaient avoir lieu hier et ce soir dans le secteur.

    Le Parisien

    Effectivement ,en Chine ou a Hong-Kong ,c'est nettement plus rare on se demande bien pourquoi ?? peut-etre un manque de "chances" pour la Chine et la SARs de Hong-Kong ..
     
    #8 lafoy-china, 6 Janvier 2012
    Dernière édition: 6 Janvier 2012
  9. cabrion

    cabrion Membre Bronze

    Inscrit:
    8 Septembre 2009
    Messages:
    41
    Ratings:
    +0 / -0
    ah bah tiens. Le RER B mon meilleur ami. Non seulement il peut s'avérer être dangereux mais en plus il fait partie des lignes les plus perturbées pendant les si "rares" grèves des transports publics.

    A Paris moi je l'ai vue :)
     
  10. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 970
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 171 / -35
    C'est intéressant ce que tu dis là ... Et en réfléchissant à ces nombreuses années en Chine, je dois avoué, que je suis d'accord ...
     
  11. PetitLu

    PetitLu Membre Silver

    Inscrit:
    23 Mars 2010
    Messages:
    219
    Ratings:
    +4 / -0
    Ce qui me choque ce n'est pas le mec qui crache son glaviot dans la rue ou qui laisse trainer sa canette. Si vous avez l'occasion d'aller à Singapour, vous verrez que le contraire peut aussi être insupportable.

    Non, ce qui me choque en France c'est que personne ne laisse sa place au femmes enceintes ou aux personnes âgés, que les gens ont peur d'adresser la parole à un inconnu et qu'on préfère passer sa soirée devant la télé plutôt que de sortir de chez sois.

    Ce ne sont pas les bonnes manières qui se perdent en France, c'est la sociabilité.
     
  12. boriso

    boriso Membre Bronze

    Inscrit:
    22 Juin 2011
    Messages:
    140
    Ratings:
    +0 / -0
    merci Mattcoq, et on pourrait rallonger l'observation jusqu'à l'éducation des enfants.
    Là encore, beaucoup de manque de savoir vivre et de politesse (en gros : ils font chier ces petits monstres), mais même ici, jamais d'agressivité. Qu'un adulte mette une gentille fessé à son gueulard, c'est vraiment très rare.

    Alors que bon nombre d'entre nous lui aurait déjà collé un aller-retour mérité (et aussi bien plus efficace faut le reconnaître).

    ...
    mais du coup ça me fait aller encore plus loin : c'est surement aussi une des raison qui explique que le môme en grandissant ne développe pas certains réflexes... mais que aussi, il continue à être casse-couille anim_grin , tout innocent qu'il est. (à ne pas faire attention aux autres quoi)

    Etant considéré comme un oncle en Chine quand je suis avec de la famille chinoise, j'ai le droit de corriger les chiards, et le devoir tacite de m'en occuper avec la famille. Sauf que quand un chiard en question fout le bronx, je suis beaucoup moins conciliant que les autres. A chaque fois ce sont donc des regards étonnés de la famille style poisson rouge (mais là encore, toujours pas d'agressivité). Genre je suis un extra-terrestre.
    Le seul non-extraterrestre dans le lot c'est donc le petit monstre, qui lui comprend parfaitement la situation (il sait que j'ai raison) et sait parfaitement quelle est sa place : pas à côté de moi, mais derrière sa mère, en train de continuer à ruiner la baraque, faire chier les serveuses au restau ect ...
    :arf:

    Et puis pour expliquer la différence de comportement France/Chine (désolé pour le topic Manu, mais on est est là pour le moment :p ), je m'étais dis il y a longtemps que la télé et la censure avait son importance aussi : tout y est bisounours, y compris la musique que l'on peut entendre en Chine (à part underground).

    Et enfin, le volet judiciaire qu'avance certains : comme quoi en Chine pour des faits graves, tu iras croupir dans une taule oubliée de tous, planquée quelque part, et tu n'auras qu'un simulacre de procès. Donc que cela en calmerait quelques un.


    @Petit Lu
    pour la sociabilité par rapport à ce que tu soulignes c'est pareil en Chine avec peut être moins la peur de l'inconnu, mais bon ce n'est le cas que dans les coins pourris en France. Et prends le bus à Beijing et tu verras si y en beaucoup qui se lèvent pour des personnes agées : il y en a, mais pas suffisamment ... comme en France)

    Par contre si en France je ne vois pas de gens qui ont peur de demander leur chemin par exemple (pour la peur de l'inconnu), j'observe le comportement routier et là ça fournit un bon exemple de décalage avec la Chine.
    Ici, ils conduisent n'importe comment, ça klaxonne de partout, mais le plus souvent tout le monde est relax. En France, on conduit très bien (par rapport à ici), mais au moindre écart c'est la possibilité d'une tête au carré.
    Qu'est ce que vous préférez ?
    En ville je dirais conduite chinoise, mais en campagne je préfère le "système tête au carré" (trop dangereux ici).
     
    #12 boriso, 6 Janvier 2012
    Dernière édition: 6 Janvier 2012
  13. Bolosse

    Bolosse Membre Actif

    Inscrit:
    6 Janvier 2012
    Messages:
    27
    Ratings:
    +0 / -0
    C'est devenu une routine a Paris, les gens sont en mode "I love rien, I'm Parisien" et s'en battent les steaks tant que ca ne leur arrive pas.
     
  14. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 970
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 171 / -35
    Migrant worker offering bus seat gets insulted, triggers clamor for more respect for peasants | Ministry of Tofu 豆腐部

    From Modern Express and Sina Weibo

    A young peasant-turned migrant worker gave up his bus seat to a woman with a little child. His well-meant offer was abruptly rejected by the woman, who claimed his seat was “too dirty,” and took it out on her child desiring the seat. The post, recounted by a witness, has sparked heated discussion on the Internet. Many net users, while acknowledging contempt for peasants-turned migrant workers is very common, call for treating them as equal human beings.
    According the web post, the incident took place in Shijiazhuang, the capital city of Hebei province in North China. A woman carrying a little child in her arms got onto the packed bus. She seemed to have made strenuous efforts to keep her feet. A migrant worker in his 20s stood up from his seat and said to the young mother, “Please sit here.” The woman, instead of taking the seat and being grateful, looked askance at him and said point-blank, “No.” The young man, embarrassed, decided to return to his seat, when the child implored to the mother, “Mom, I want to sit. I want to sit.” On hearing this, the young man stood up again to offer the seat. The woman yelled at her child, “What the heck? Aren’t you afraid of dirtiness and contracting diseases?”

    The post has broached the topic of discrimination against migrant workers. Ms. Nie told newspaper Modern Express that she once saw a middle-aged woman, upon taking seat from a migrant worker, took out handkerchief and wiped the seat repeatedly in front of him, despite that the seat was without a spot. “At the time, many people on the bus saw her behavior. Some passengers immediately accused her of being rude,” Ms. Nie said. Mr. Wang, who has been a bus driver for years, said, “Migrant workers are stained with dirt, lime and paint after they finish work at the construction sites. Due to time or financial restraints, they get onto bus without getting changed. Then some passengers, on seeing them, will flinch or shun in fear of dirtiness.”

    Many migrant workers, afraid of being disliked and disdained for the sweat and stains on their clothing, sit on the floor or cringe at the corner when using public transportation to avoid a crowd, even if there are plenty of empty seats. In recent years, such photos have aroused public sympathy for migrant workers at the very bottom rung of the society on multiple occasions.

    The following photos of migrant workers giving up seats and sitting on the floor/at the corner are taken from popular online discussion forums.

    [​IMG]

    [​IMG]


    A migrant worker surnamed Wang from Sichuan province told the reporter that he often takes off his dirty jacket or overalls before getting onto the bus. But in the freezing winter when stripping off outerwear is not an option, he can only keep wearing them on the bus. So he always find a corner to stay to avoid putting off fellow riders. He said his biggest wish is to receive more due respect while living in the beautiful city.
    Chinese netizens have been highly vocal in their support for the cold-shouldered migrant workers. On Sina Weibo, a hugely popular microblogging service, the news has become the top trending topic and received 1.3 million comments, according to its measuring system.
    i郭舸[​IMG]:Even if those migrant workers are really dirty, the dirtiness is only caused by the dust from building the city. But you, who treated him like dirt, are dirty because of your soul, which has been encroached upon by parasites.
    际会风云:Our houses are all built by peasant workers (This is a discriminatory term. To be accurate, they should be called construction workers). Just don’t live inside if you have the gut, and instead sleep on the street and be disdained. Roads are also built by construction workers. Don’t use them if you have the gut, and instead walk the muddy, gritty road and bump along until death… Peasant workers are the disadvantaged in China. They are rarely cared for. But their honesty, good-heartedness, diligence and brilliance are the torch of Chinese civilization that has been passed for thousands of years. They should not be discriminated against!
    嵩山汉柏:Where do food come from without peasants? Where do edifices come from without peasants.
    丶阿翔丶:F**k! That woman’s low quality of character aside, the poor kid is ruined too.
    青岛校园[​IMG]:Whose ancestors three generations ago weren’t peasants? The most important thing about being a human being is not to forget about the past. Among what you eat and inhabit, which one is not made by peasants? Many people may be lashing out on the woman with righteousness on the internet. Hope that in real life they can act in line with what they claim, and do not be a bad influence to your kids.
    刘小猫穷叨叨[​IMG]:This is not a matter of respect or lack thereof, or a matter of dirty clothing or not. This is something wrong with the society. The stratification of social classes has taught the woman that the migrant worker’s class is lower than hers and makes him filthy. Besides, the moral thinking of a social group can easily turn to accusation and condemnation of others. Lashing out at others is not called moral. Only reflecting upon oneself is.
    小南烯[​IMG]:Good-heartedness is not met with recompense…If you think it is dirty, why do you go take the bus anyway? Why not hail a taxi cab.. .. The child will be ruined by your bad influence…Feel ashamed for you… ···
    程小愚:You know, what 24 million peasant workers means to the entire society.
    However, there are a handful of net users who are very candid about their concerns if put in the same shoe.
    cloverblue:Yesterday, a woman sat to my right. Even if I have a terrible nose, I could still smell the chicken poop from her heavy body odor…I was afraid that shunning her would embarrass her and make me look very disrespectful, so I sat through that all along and never stood up…Maybe disliking the heavy smell deep down is also disrespectful?
    唯爱v希_:Let’s be honest: no one likes to sit by the side of a person with dirty clothing.
    茉莉薇香:If the migrant workers sit on the bus seats, others will definitely all leave. Can anyone show understanding towards those fellow riders? Make them get changed and take another bus? Who can provide that convenience? No wonder they (the migrant workers) feel inferior. They are not up to those above their class and have no one under them.
    夏衡崽:I can’t promise that I could remain poised and calm if they sat next to me. I simply want to ask, how many of you can keep your countenance and show real sincerity? Therefore, in addition to lamenting the society, one had better consider what he himself should do.
     
  15. mike

    mike Grandmaster M.
    Membre de l'équipe Admin

    Inscrit:
    8 Avril 2006
    Messages:
    8 674
    Localité:
    Canton Powah
    Ratings:
    +4 013 / -6
    Evidemment il y aura toujours des contre examples (l'article de Matt ci dessus) mais il n'empeche que j'ai toujours ete surpris de voir dans le bus ou le metro, des gens laisser leurs places aux personnes agees ou femmes enceintes. C'est quasi systematique. Meme encore maintenant, avec notre fille de 3 ans, des gens se levent pour qu'on puisse s'assoir avec elle (alors que ce n'est franchement pas necessaire).
     
  16. poochielechien

    Inscrit:
    5 Décembre 2007
    Messages:
    1 362
    Ratings:
    +638 / -63
    Je ne comprends pas...
     
  17. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 970
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 171 / -35
    Dans le METRO à Shanghai, pour le peu que je le prends, très peu de personnes ne laissent leur place aux personnes âgés ... A chaque fois que je le fais, la personne âgée en question, refuse, non pas qu'elle ne souhaite pas s'asseoir là où un étranger était assis, mais lance plein de "Bu hao yisi" jusqu'à ce qu'elle accepte finalement en se pliant autant qu'elle le peut pour me remercier ...

    Il faut pas que cela dure trop longtemps non plus, sinon un jeune bien portant, observant bien la scène se jète sur la place ...

    Mais comme tu dis Mike, les exemples, contre exemples, contre contre exemples, on les trouvera toujours (En Chine, en France ou ailleurs) ... Par contre, de là, a en faire une règle ...

    Dans l'article ci-dessus, l'important n'est pas l'histoire, mais les commentaires et prise de conscience ou non que cette histoire engendre ...
     
  18. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    Ce que je trouve très étonnant, c'est le gap entre la politesse envers les vieux, les enfants et les amis, d'une part, et les inconnus de l'autre.

    Parmi de (très) nombreux exemples, j'ai le souvenir d'une lao taitai qui m'a violemment poussé pour me griller dans la queue et monter dans le métro.
    Deux stations plus loin, elle croise une connaissance, et lui offre aussitôt son siège avec une gentillesse qui n'a d'égal que la rudesse avec laquelle elle m'avait poussé deux minutes plus tôt...

    J'avais discuté de ce gap avec un copain chinois, qui m'avait aussitôt répondu : "C'est une question de face vis à vis de la connaissance"...
     
  19. 何昂湍

    何昂湍 Demi-dieu

    Inscrit:
    10 Janvier 2007
    Messages:
    903
    Localité:
    Binzhou - Qingdao, Shandong
    Ratings:
    +479 / -4
    Racisme social en chine et ethnique en France, en fin de compte on est confrontés a la même connerie, bientôt en France on trouvera 2 CRS par rame de métro tandis qu'en Chine les travailleurs migrants agresseront des pétasses hautaines en bande organisées, qui sait...
     
  20. zel

    zel Dieu créateur

    Inscrit:
    16 Décembre 2010
    Messages:
    2 013
    Ratings:
    +930 / -13
    Boriso "pas d'agressivite en Chine" c'est plutot physique mais non verbale car la il y a du niveau, et les chauffeurs c'est meme les 2 dans certains cas.

    Sinon je trouve en general que la politesse en France est plus importante enfin par nos standards, si en France on dit pas bonjour ou merci (transports, magasin, resto...) ca passe pas inapercu alors qu'en Chine pas de problemes.
    Par contre pour ceder les places de bus/metro je les trouve assez reactifs.

    Le savoir-vivre c'est pareil on a des valeurs differentes mais la pareil je me dis qu'en France on est un cran au-dessus, vivre en societe c'est pas encore ca ici, y'a qu'a faire un tour dans un cinema pour voir combien ils respectent les inconnus...
     

Partager cette page