alerte

  1. P

    Le blues du traducteur

    La principale difficulté du travail du traducteur consiste, à mon humble avis, à trouver le mot juste. (Et je ne parle pas de traduction littéraire, où là, me semble-t-il, le traducteur a la possibilité de puiser dans le vocabulaire de sa langue maternelle et d'user de son talent littéraire pour...