1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).

François Hollande: "Les Chinois trichent sur tout"!

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par Zhu Li An, 12 Mai 2012.

Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
  1. Zhu Li An

    Zhu Li An Membre Platinum

    Inscrit:
    9 Mai 2007
    Messages:
    1 304
    Localité:
    安纳西
    propos déclarés par notre nouveau président

    http://lelab.europe1.fr/t/pour-francois-hollande-le-probleme-est-chinois-2519

    On peut apprécier son honnêteté et son franc parlé, mais pensez vous que nous allons avoir le droit à une nouvelle brouille franco-chinoise?? Que comme Sarkozy, il se fera taper sur les doigts par Hu Jintao ou son successeur et qu'avant la fin de son quinquennat, on le verra ridiculisé à la CCTV, comme Sarkozy à l'Expo 2010 entrain de s'incliner devant le président chinois?? Ou bien qu'il n'aura simplement pas les couilles de répéter ses propos d'une façon diplomatiquement correcte lors de sa première visite en Chine?
  2. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    10 574
    Localité:
    常熟,江苏
    Il annonce la couleur ... Tout comme les chinois dans leurs déclarations ou avec des actes ...

    Attendons la suite ...

    Mais la méthode ferme et constante, pas forcément agréable sera de toute manière bien plus respecté (je n'ai pas dit apprécié) par les chinois qu'un avis virvoltant et une attitude ferme de loin et à genou en face à face ...
  3. king walmart

    king walmart Guest

    C'est bien, c'est déjà courageux de reconnaître la réalité de la situation commerciale avec la Chine.

    C'est également bien, d'en informer les Français via l'écrit.

    Maintenant, comme il l'a compris, face à la Chine, il faut être ferme, constant, sans provocation inutile.
    Puis travailler au niveau Européen, pour renégocier les accords commerciaux avec la Chine.

    Il ne faut pas se leurrer, 4 millions de chômeurs, comme il l'a dit lors du débat avec Sarkozy, c'est un drame, issu:
    - d'un manque de compétitivité de la France. (Taxe élevé, main d'oeuvre chère)
    - de concurrence déloyal avec les pays d'Europe de l'Est & la Chine, qui n'ont pas les mêmes services sociaux, les mêmes réglementations sur le travail, & une fiscalité plus faible.
    - Puis la monnaie Chinoise, qui est , et reste un outil de soutien à l'export pour la Chine.

    La production Mondiale a augmenté.

    Nos emplois n'ont pas disparu.
    Ils ont été <<déplacé>> par les pays d'Europe de l'Est & la Chine.

    La libre concurrence est saine, & nécessaire.

    Mettre en concurrence les Français avec les reste du Monde, est normal.

    Mais la compétition est faussée avec la Chine.
    Enfin, il est louable, qu'il fasse remarquer que notre pays est pris en otage par les grandes entreprises Françaises qui gagnent en Chine.

    Alors les grandes entreprises Françaises sont prioritaires sur le peuple Français?

    Ce mode de globalisation ne pourra pas durer éternellement, espérons que Mr HOLLANDE, et les politiques Français arrivent à reprendre en main le destin de notre pays, pour le salut des prochaines générations.

    Seul un petit groupe de Seigneurs profitent de ce mode de développement.

    C'est l'exploitation à outrance, du riche sur le pauvre.
    C'est la loi du fort sur le faible.

    C'est un modèle fascisant & prédateur.

    Ce n'est ni plus , ni moins, que de la colonisation & de l'esclavage.

    Racisme à part, le modèle impérialiste n'a pas pris une ride.


    ----


    Mais tout cela honnête gens est cool.

    Vous comprenez , c'est du business (biz'n'ess).
    Et vous ne pouvez pas refuser l'invasion des produits Chinois, Chinois esclave des grandes boites international & du Parti.

    Non, vous n'avez pas le droit de vous opposer.

    Parce que s'opposer à la concurrence loyal, c'est du racisme.

    --

    Puis, ... ça met en péril, un petit manège qui permet à une minorité de privilégiés de gagner sur tous les tableaux, pendant que vous angoissez sur votre avenir, et celui de vos enfants à juste titre.
    Dernière édition par un modérateur: 12 Mai 2012
  4. lafoy-china

    lafoy-china Dieu suprême

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    4 975
    Localité:
    Hong-Kong -Dongguan (Zhangmutou)
    [​IMG]
  5. king walmart

    king walmart Guest

    Quelle rumeur?

    Au lieu de plaquer un dessin, développe, si tu en es capable.

    Le système économique actuel est au service des puissants contre les faibles.

    C'est un modèle fascisant, qui vise à opposer les peuples, pendant qu'une minorité de privilégié en abuse largement du système.
  6. king walmart

    king walmart Guest

    4 millions de chômeurs.

    Tu expliqueras au 4 millions de chômeurs, et à leurs familles qu'ils sont feignants et qu'ils puent.

    Pour ma part, je pense qu'ils sont malchanceux, et manipulés par un système pourri, & malade.
  7. mehdi

    mehdi Membre Gold

    Inscrit:
    23 Mars 2007
    Messages:
    289
    Localité:
    Beijing
    En France le nombre réel de pauvre s'est plutôt un peu au-dessus de 10 millions. Un conseil pas la peine de parler avec Lafoy cette personne est juste la pour faire de la diversion, quand ça commence a devenir sérieux il envoie une connerie, de peur que sa conscience se réveille...
  8. king walmart

    king walmart Guest

    Lafoy est un mec bien.

    Je l'ai rencontré, un homme bon.

    10 millions dans la misère en France?
    C'est possible, en ajoutant les précaires, les retraites de misères, les étudiants sans le sous, les working poor (smicard & co).

    Pour Lafoy, il a son opinion, je la respecte.

    Mais de grâce, qu'il participe au débat, et pas juste en nous jetant un dessin, comme un os.
  9. bison ravi

    bison ravi Membre Silver

    Inscrit:
    15 Octobre 2010
    Messages:
    1 172
    Localité:
    chine ou france
    C'est sain et nécessaire quand on joue sur les me^mes tableaux mais comme tu l'as écrit :
    Pourquoi dire qu'ils trichent alors qu'ils font partie de l'OMC, à cette organisation de mettre les choses au clair, à la France (Europe) de taxer aux frontières, à revoir ses taxes sur les PME etc.

  10. MTT

    MTT Membre Platinum

    Inscrit:
    17 Septembre 2008
    Messages:
    1 465
    je vois que le chti a change de pseudonyme, alors quil etait cense etre banni. quelqu un peut il signaler cette anomalie aux moderateurs SVP ?
  11. lafoy-china

    lafoy-china Dieu suprême

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    4 975
    Localité:
    Hong-Kong -Dongguan (Zhangmutou)
    Bonjour

    Pourquoi 1 dessin ?

    Car il n'y a rien a developper et a debattre , sur ce genre de reponse .

    Il existe des forums pour, ou des tribunes specialisees , pour refaire le monde ou participer a l'amelioration de la condition humaine .

    Bonjour Chine est un forum dedie a la Chine , et au service de la communaute francophone en Chine .

    Un sujet de provocation est ferme ,vous vous empressez de vite en ouvrir un autre ,ou d'en faisander un qui demande toutefois reflexion.

    Enfin bref ..
    Dernière édition: 13 Mai 2012
  12. C-E

    C-E Archange Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 865
    Localité:
    Peking
    Quelle objectivité ! Franchement, plutôt que de critiquer post après post les modérateurs et administrateurs de Bonjourchine, pourquoi ne pas aller vous inscrire ailleurs ? Sur un forum où vous pourrez discuter en toute liberté, sans "collabos" et autres "fachos"...
  13. Breizh In China

    Breizh In China Ange

    Inscrit:
    5 Novembre 2009
    Messages:
    1 272
    Localité:
    Xuijiahui Shanghai
    Que veux-tu, ils ont perdu leur raison de vivre avec le départ de Sarkozy. Maintenant ils se rattrapent sur ce qu'ils peuvent, CAD les modo de Bonjour Chine.
  14. C-E

    C-E Archange Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 865
    Localité:
    Peking
    Ce qui est embêtant, c'est que j'ai l'impression que le forum laisse quand même toutes les tendances s'exprimer, dans la limite de la charte. Les modérateurs essaient simplement d'empêcher les (nombreux) dérapages. L'idée n'est pas de brider quiconque, mais plutôt d'éviter des threads illisibles et qui tournent aux règlements de compte personnels... Mais certains ne semblent pas disposés à comprendre que la modération est une activité bénévole, chronophage, réalisée par des personnes de bonne foi, qui essaient d'être objectives autant que faire se peut... Voilà, c'était mon coup de gueule du dimanche !
  15. Caprice

    Caprice Membre Gold

    Inscrit:
    13 Avril 2011
    Messages:
    1 548
    Localité:
    Shanghai
    Rue89, 12.05.12:

    [h=1]François Hollande et la Chine : de la menace au pragmatisme[/h]C’est une petite phrase prononcée en cours de campagne, qui fait tache au moment de la prise de fonctions :
    « J’en suis arrivé à un moment où je pense qu’il faut nommer l’adversaire. Je l’avais fait pour la finance, il faudra le faire pour les Chinois. »
    C’est évidemment François Hollande qui parle, le 30 mars dernier, lors d’un déjeuner avec le journaliste Eric Dupin, chroniqueur sur Rue89, et qui la rapporte dans son livre paru cette semaine, « La Victoire empoisonnée “ (éd. Seuil).
    Désigner la deuxième puissance économique mondiale comme ‘adversaire’ quand on s’apprête à prendre les rênes d’un pays plongé dans la crise et ayant un déficit abyssal de son commerce extérieur, c’est audacieux !
    Et François Hollande – dont le nom se prononce en chinois ‘Ao-lang-de’, ‘Brillante vertu mystérieuse’ – a d’ores et déjà fait les gestes qu’il faut pour que son mandat démarre sur une autre tonalité.
    Aux antipodes de cette déclaration fracassante, le Président tout nouvellement élu a rapidement reçu l’ambassadeur chinois à Paris, Kong Quan, pas vraiment un tendre dans l’appareil chinois, qui lui a remis un message du numéro un de l’Empire du milieu, Hu Jintao.
    Le diplomate chinois a été très sensible au fait d’être le premier représentant étranger reçu par François Hollande à son QG de transition, même s’il avait déjà eu des conversations téléphoniques avec Angela Merkel, David Cameron et Barack Obama.
    [h=2]Sérénité chinoise[/h]Paradoxalement, les responsables chinois se montrent très sereins vis-à-vis du vainqueur de la présidentielle, estimant que sa ‘normalité’ plaide en sa faveur après la période Sarkozy où ils ne savaient jamais à quoi s’attendre avec un chef d’Etat impulsif.
    Ils n’ont toujours pas digéré la guerre de Libye, conduite après un feu vert chinois et russe au Conseil de sécurité de l’ONU, largement outrepassé sur le terrain par les forces de l’Otan.
    Quant à ses piques à la Chine pendant la campagne, les Chinois ont pris l’habitude d’être désignés comme boucs émissaires de la crise (la campagne américaine est autrement plus violente sur ce sujet) et, sur le terrain économique, ils y voient le souci légitime d’un dirigeant politique de défendre l’intérêt national. Un langage qu’ils sont capables d’entendre... et de combattre.
    De fait, si l’on regarde de près la déclaration de François Hollande à Eric Dupin, il nuance l’attaque :
    ‘Le problème, il est chinois. Ils trichent sur tout. Sur la monnaie, en matière de recherche. La difficulté, c’est que beaucoup de grandes entreprises vivent avec des contrats chinois. Ce sont elles qui empêchent que nous soyons plus fermes à l’égard des produits de ce pays. Mais il faudra ouvrir le conflit en ayant le soutien d’un certain nombre de pays européens. Là aussi, c’est compliqué. Les Allemands ont quand même beaucoup d’intérêts en Chine et d’autres pays, moins.’
    [h=2]Les leçons de la crise de 2008[/h]Cette analyse est réaliste. François Hollande a, semble-t-il, tiré les leçons de la crise de 2008 entre la France et la Chine, déclenchée par les prises de position de Nicolas Sarkozy au moment de l’explosion de violence au Tibet, suivies de sa rencontre avec le dalaï-lama en Pologne.
    Sarkozy s’est retrouvé tout seul, sans chercher à réunir les Européens pour faire face à la puissance chinoise. Il a été ‘puni’, boycotté économiquement et politiquement pendant plus d’un an, jusqu’à ce qu’il accepte d’aller à Canossa, et de s’engager à ne plus rencontrer le leader tibétain exilé.
    François Hollande place, dans ses propos, la question des relations avec la Chine au niveau européen, seul rapport de force possible avec la deuxième puissance économique mondiale qu’est devenue la Chine.
    D’autant que les relations économiques extérieures sont du ressort de la Commission européenne, et pas des Etats-membres, sauf à suivre la voie du retrait préconisée par Marine Le Pen.
    Si un certain ‘protectionnisme’ social ou environnemental, voire un ‘Buy European Act’ comme cela a été évoqué, devaient être introduits, ils ne pourraient l’être qu’au niveau de l’Union, pas d’un Etat-membre qui n’en aurait ni les compétences réelles, ni la force de frappe.
    Le fait que le nouvel élu ait choisi comme conseiller diplomatique un spécialiste de la Chine, le diplomate de carrière sinisant Paul Jean-Ortiz, ancien ministre conseiller à l’ambassade de France à Pékin, et dernièrement directeur d’Asie au Quai d’Orsay, plaide pour une approche plus réaliste du dossier.
    [h=2]Du traité budgétaire au bras de fer avec Pékin[/h]François Hollande aura-t-il la capacité de porter cette demande au niveau européen ? C’est ce qu’il affiche dans ses propos de mars à Eric Dupin. Mais la réponse dépendra beaucoup du rapport de force dans l’Union qui sortira de la partie qui s’engage autour du Traité budgétaire et du volet croissance.
    Si le président français réussit son pari de réorienter le cœur de la politique européenne dans les prochaines semaines comme il s’y est engagé, il n’en aura que plus de poids pour pousser l’Europe dans la direction non pas tant du ‘protectionnisme’, mot trop connoté, mais du ‘juste échange’, comme le veut l’euphémisme de rigueur au PS.
    Les Chinois le savent et ils sont, de ce point de vue, très attentatifs à ce qui se passe à Paris, et à ce qui se passera dans les prochaines semaines au sein des 27. Particulièrement entre Paris et Berlin, entre Hollande et Merkel.
  16. Mathieu

    Mathieu Alpha & Oméga Membre de l'équipe Admin

    Inscrit:
    15 Octobre 2006
    Messages:
    4 479
    Localité:
    Shanghai, People Square
  17. xiaolongh

    xiaolongh Ange

    Inscrit:
    14 Septembre 2010
    Messages:
    1 096
    Localité:
    Shanghai
    ayons un peu les pieds sur terre, les grandes entreprises comme les petites existent grâce à des entrepreneurs qui prennent le risque d' investir pour gagner plus d' argent. C'est normal , personne ne s'amuserait à entreprendre si c'est pour perdre de l'argent.
    Le volet social d'une entreprise n'est qu'une activité pour moraliser l'image ses dirigeants. Parce que, malheureusement, dans notre civilisation , gagner de l'argent c'est mal.
    Pourtant, on ne crée pas une entreprise pour créer des emplois ou réduire le chômage, on le fait pour gagner de l'argent. un point c'est tout.
    Si pour rester compétitif, il faut localiser sa production là où la main d’œuvre est bon marché, il n'y a pas de quoi fouetter un chat. C'est ça ou disparaitre.

    Alors ne taper pas sur la Chine, encore aujourd'hui pouvoir produire à cout compétitif permet à de nombreuses entreprises de ne pas disparaitre. Et demain, lorsque le marché interne chinois sera vraiment créé, la Chine sera encore plus un lieu de bataille pour toutes ces entreprises ... peut être à ce moment vous pourrez crier haro sur d'autres pays qui fourniront le cout de main d’œuvre et les infrastructures nécessaires.

    Le chômage en France, et ailleurs, n'est pas le résultat des entreprises qui délocalisent en Chine et/ou en Europe de l 'est, mais c'est la conséquence inévitable d'une politique molle! Si on veut garder et créer des emplois en France, alors donnons aux entrepreneurs les moyens d'être competitif en France, aidons les à gagner à l'étranger et à ré-équilibrer la balance commerciale.
    Mais pour ça il faut faire des efforts. Il ne faut pas avoir peur de casser le système des acquis dits sociaux. Chacun doit y mettre du sien et payer sa juste part à la communauté ... c'est pas demain qu'on y arrivera
  18. king walmart

    king walmart Guest

    Xiao longh,

    Toutes les entreprises d'industrie lourde du Nord de la France, où sont elles parties??

    En Europe de l'Est, parce que la main d'oeuvre est moins chère.

    La main d'oeuvre en Chine & Europe de l'Est , est moins chère, à cause du retard économique (communisme, conflit, monnaie dévaluée, etc), & d'une fiscalité, pour les entreprises, avantageuses.

    Comment veux tu rendre la France compétitive?

    Cassé l'euro, ou utiliser un franc fortement dévalué?
    Réduire à néant la fiscalité Française, avec en parallèle annihiler le système social Français?

    Dans cette course de rat (rat race), même les Chinois se font manger.

    Les usines commencent à partir dans des provinces plus pauvres comme le Sichuan, ou même vers d'autres pays, encore plus pauvre, comme le Bengladesh, Vietnam, etc...

    Xiaolongh,

    Je crois que tu confonds les petites entreprises & pme, et les super entreprises comme Carrefour, Auchan, Peugeot, Airbus.

    Les grandes boîtes gagnent facilement, grâce à des accords avec les gouvernements des différents Etats, et des situations de monopole dans bien des domaines (entretenu & maintenu via des <<cadeaux>> à leur amis au pouvoir).

    Les petites entreprises & Pme sont seuls face à une concurrence international enragée.

    L'Etat Français avec une fiscalité inadapté, applique une politique économique qui fait la part belle aux grosses boîtes, et achèvent les petites boites.

    Enfin, pour parler un peu de social, dans les grandes boîtes, il s'agit pour bien des postes pas de mérite, ou d'efficacité, mais de cooptation.
    Parce qu'un tel est le fils de Mr..., parce qu'un tel fait parti du même réseau que Mr..., alors un tel a déjà son poste réservé.

    Et en politique, seuls les Fils de Mr.... peuvent un jour espérer avoir le pouvoir & l'argent qui va avec.

    La Chine, n'est pas responsable, la Chine est juste l'outil d'un cannibalisme libéral, mis en place & maintenu par les puissants.

    Les Chinois tirent leur épingle du jeu, pendant que les Occidentaux se font laminer.

    C'est moche.
  19. xiaolongh

    xiaolongh Ange

    Inscrit:
    14 Septembre 2010
    Messages:
    1 096
    Localité:
    Shanghai
    il y a bien longtemps que la siderurgie et le textile du Nord sont partis. Oui, parce la compétition les a éliminés , mais pas seulement : parce qu’elles ont pas su changer au moment où c'était nécessaire ; préférant une trés courte survie subventionnée par l'état. Mais ça , cela ne fonctionne pas ! Les subventions ne font que retarder l'échéance , et fabriquent des assistés. Ceux qui survivent et grossissent , eux ils évoluent pour rester dans la compétition.

    Les usines, qu'elles soient chinoises ou pas, quitteront aussi la Chine... ou disparaitront au profit de ceux qui se seront donné les moyens. L'économie n'est pas une simple compétition, c'est une guerre. Pour gagner et survivre ils faut que les entreprises évoluent en permanence , revoir leur marché, re définir leur stratégie, faire plus avec moins, s'implanter là où ils auront avantage compétitif, créer des valeurs que leurs clients achèteront ... ou disparaitre ! C'est valable pour les PME comme pour les grosses entreprises.
    Celles qui attendent le miracle apporté par les gouvernants d'un pays sont déjà mortes ou mourront bientôt. Rien à voir avec la taille.
    Si les grandes boites tirent bénéfices des accords qu'elles passent avec les Etats, ça fait partie de la guerre. Regarder et dire que c'est pas bien , ça ne sert à rien.

    L'Etat français a fabriqué un pays d’assistés depuis 1936. Ceux qui gagnent, fabriquent du cash. Ils n'attendent pas que les subventions deviennent leur revenu.

    Je comprends pas le mélange que tu fais avec l'aspect social d'une entreprise et le système des passe-droits. Si le fils de Monsieur Machin se voit ouvrir les portes d'une entreprise, tant mieux pour lui. Mais aujourd'hui c'est de moins en moins vrai , il faut avant tout qu'il apporte de la valeur.
    En politique aussi, même si ça aide au début d'être la fille de Delors pour Miss Aubry ou la fille de Lepen pour Miss Lepen, c'est pas ça qui les a mis à la place où ils/elles sont aujourd'hui.

    La Chine porte sa part de responsabilité. Mieux, c'est par la volonté qu'elle règne aujourd'hui sur la guerre économique. La volonté de ses dirigeants qui ont donné au pays le moyen de sortir du moyen-age et de devenir numéro un en moins d'un siècle. C'est vrai que pour y arriver, les chinois en ont baver et en bavent encore aujourd'hui. Mais c'est par les efforts de tous à tous les niveaux de l'échelle que ça porte ses fruits ; pas en espérant une n-ième subvention.

    C'est pas moche , c'est la guerre. Et pour gagner il faut attaquer les plus faibles et se donner les moyens de faire le changement plutôt que de le subir
  20. king walmart

    king walmart Guest

    By the numbers.

    Xiaolongh,

    Je salue ta présentation, chevaleresque; téméraire, du volontarisme économique.

    Toutefois, tu parles de guerre, et effectivement, c'est une guerre économique.

    Et bien en économie, comme sur le champ de bataille, il y a la force du nombre.

    Les Chinois; un peuple <<infini>>, avec un coût de la main d'oeuvre , relativement faible, est en position de force.

    Un ouvrier Chinois va revenir, maximum à 500 euros/mois, sans couverture sociale, & avec fort peu de droits.

    Le Français va coûter facile 1500euros/mois - 2000 euros/mois, avec une couverture sociale, & une pléthore de droits & congés.

    Alors tu comprendras qu'à moins que l'ouvrier Français doit dopé aux stéroïdes, et disposent de paires de bras supplémentaires, il ne peut pas être compétitif contre les Chinois.
    [​IMG]

    Après tu me diras, qu'en France, nous disposons d'un avantage technologique, c'est de moins en moins vrai, et ce n'est pas 3 niches industrielles, qui peuvent faire vivre 60 millions d'habitant.

    La technologie, les Chinois dépensent une grande énergie, pour l'acquérir, et rattraper le retard dans tous les domaines.

    Tu sais, pertinemment, que les grands groupes Français, comme Areva, Dassault, Lagardère , Bouygues , carrefour, Renauld, Pasteur, Sano aventis, Peugeot, et bien d'autres, ont bénéficié, bénéficient & bénéficieront de dispositions préférentielles, de normes montées de toutes pièces pour leur assurer des situations de quasi monopole.

    Ils peuvent même influencer la politique extérieur de notre pays, pour assurer leurs intérêts, notamment en Côte d'Ivoire.

    Pour reprendre la sidérurgie, tu sais bien que c'est le coût de la main d'oeuvre qui a été le facteur déterminant la fin des industries lourdes dans le Nord.

    La haute technologie n'est pas un rempart.

    Les appareils à haute technologie sont développés par des poignets d'ingénieurs, mais la production est réalisée dans des pays disposant de main d'oeuvre peu onéreuse.

    Donc les fameux i pad & autres attrape Nigo font vivre les ouvriers Chinois.

    Le patronnât des pays Occidentaux, dans son opération funèbre de sabordage de l'économie Occidentale, porte la responsabilité de la situation économique désastreuse en Occident, avec leurs pantins au pouvoir Gauche & Droite réunis dans la même honte entaché de conflit d'intérêt & de corruption.
Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

Partager cette page