Chargement...
  1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).

Etudes en chine :

Discussion dans 'Etudier en Chine' créé par davvid75, 16 Septembre 2007.

  1. Bonsoir ,

    Je m'excuse d'avance si ces questions ont déja été posé , et elles ont du l'etre , mais je my perd un peu dans tout ces topics et j'ai du mal avec la fonction " recherche ".

    Donc , j'habite a paris a l'heure actuel , je suis en TERM.S. Je souhaiterais avoir des avis ,ou des experiences quand a la poursuites de mes etudes ( apres mon bac donc ) en chine.

    Apres quelques recherches sur google j'ai cru comprendre que pour integrer une univ chinoise il fallait 1 ou 2 ans d'etude du mandarin , car les cours sont dispensé en chinois (logique :) , je suis tres motive pour partir la bas et j'ai le soutient de mes parents. ( je suis tombé amoureu du pays apres 2 mois passé la bas cet été )

    Maintenant je voudrais savoir si il ny avait pas d'autres solutions pour aller etudier la bas , post bac , en anglais par exemple ( ou francais ? ) , aumoins le temps d'apprendre le chinois sur place. Car meme si ca ne me derangerait pas de passé un ou deux ans a apprendre le chinois , ce serait pas mal de pas perdre de temps non plus..et de largent.. ca ralonge considérablement la durée de mes etudes.

    Voila , sinon si vous avez des topics sous la mains a me conseiller sur le sujet je suis preneur :).

    Sachant que mon but est de faire des etudes qui me permeteront de faire de la finance / banque ( en chine.. c'est la finalité ) , d'ailleurs vous avez une idée des difficultes a integrer ces universités pour un etranger ?


    Voili voilou merci d'avances pour vos réponses


    Ps : Au passage , meme si j'ai pas encore chercher ( je fais ca par etape car si c'est pas possible.. ) le coup de la vie pour un etudiant la bas(logement surtout , car la nouriture j'ai experimente les prix bas :p ) ? sachant que j'aimerais si possible vivre en campus universitaire ? les autres frais a prévoir ?
  2. Quelques petites precision.

    Je souhaite m'installer en chine. Et faire ma vie la bas. Il ne sagit pas de faire mes etudes et de partir.
    De toute facon je ne ferais pas mes etudes en france ca c'est décidé. Je m'entend tres bien avec mes parents ( c'est un point important il me semble).

    Compte tenu du fait qu'il est hors de question que je reste faire mes etudes en france et que je compte travailler et finir ma vie en chine ( enfin ca.. on sait jamais), je me disais qu'il serait judicieux d'aller directement faire mes etudes la bas.. de plus j'aimerais bien vivre ma vie d'etudiant avec les gens avec qui je compte vivre plutard..

    Bref , javais l'impression que dans mon post précedent tout ca c'etait pas clair. D'ailleurs j'ai oublié de demander , si comme je pense que ca va se passé je dois passer 1 ans ou 2 a etudier le chinois ( et seulement le chinois ).. je px integrer une université apres le bac pour ca ?
  3. David,

    1ère chose : inscris toi sur le forum, ca sera plus simple pour toi de retrouver tes posts, recevoir et écrire des messages privés, et bref de faire partie de la communauté. Et en plus c'est gratos.

    Pour être honnête avec toi, tu ne sembles pas encore avoir les idées très claires sur ton avenir, mis à part le fait de quitter la France, travailler dans la finance en Chine, et faire ta vie en Chine.

    Au sujet de tes études, oublie dès maintenant l'idée de poursuivre des études à 100% anglais tout au long de ton parcours universitaire en Chine. Si c'est ce que tu souhaites, tout en restant plus ou moins au contact du monde chinois, je te dirigerai vers Hong-Kong ou Singapour. Mais si tu souhaites étudier la finance en Chine, à moins de faire un MBA qui te permettra de suivre qq cours ici, tu devras passer par les cours de chinois. En même temps, si tu vas sur n'importe quelle université du monde, tu t'apercevras qu'en cotoyant les étudiants étrangers qui y sont sur le long terme (2-3 ans minimum), tous suivent les cours dans la langue du pays d'accueil. Donc pas trop le choix, tu devras bosser ton chinois.

    Heureusement, en Chine comme ailleurs, tout est prévu pour les étudiants étrangers qui souhaitent y faire leurs études. Classiquement, ton parcours débutera par 1 à 2 ans de chinois, selon le niveau de HSK (test de niveau de chinois) que tu obtiendras au fur et à mesure de tes semestres. Pour les études de gestion et de management, il me semble qu'il faille obtenir le niveau 6, pour la médecine, la littérature ou les sciences, je crois que c'est un niveau 8. En commencant à étudier le chinois, ca semble difficile d'atteindre ces niveaux, mais loin d'être impossible. Avec le chinois, il n'y a pas vraiment de secret, ni de recette miracle, il faut travailler et s'immerger totalement dans la vie locale.

    Une fois que ton niveau de chinois sera OK, tu parleras couremment et la vie quotidienne t'en sera donc énormément facilitée. Les universités chinoises ont un système de sélection très très strict pour les étudiants chinois. Pour toi, ce peut être un énorme avantage ou le contraire, je m'explique.

    Les universités chinoises accueillent à bras ouverts les étudiants étrangers qui viennent apprendre quelques mois à gribouiller et bafouiller. De même, elles voient d'un bon oeil les étrangers qui y poursuivent leurs études en chinois. Mais ceux-ci sont tout de même soumis aux examens d'entrée dans les différentes filières. Les examens ne sont pas très difficiles, mais te demanderont de te formater à l'esprit universitaire chinois qui est loin d'être exaltant : apprendre par coeur et recracher ton bouquin. Cela vaut pour les premières années d'études (niveau licence). Ensuite, lorsque tu passeras au niveau Master, les cours seront plus parsemés et te demanderont plus de travail personnel. Enfin, si tu vas jusqu'au bout, tu passeras en doctorat. À ce niveau, beaucoup d'appelés, peu d'élus, tu dois avoir une énorme autonomie, diriger tes travaux de recherches, sachant que les diplômés à ce niveau ont encore du mal à trouver du taf après cela.

    Pour ce qui est de la vie sur un campus, être étranger et parler chinois peut être très sympa, mais par moment tu as toujours ce sentiment de passer pour une bête de foire, le seul étranger de l'amphi qui sait parler chinois, sur lequel tout le monde chuchotte, etc. Comprends moi bien, il n'y a jamais rien de méchant venant de la part d'étudiants chinois, mais étant donné que l'université chinoise est propice à la puberté et la découverte de la vie par nos camarades chinois, ne t'attends pas à ce que ca vole très haut lors de tes premières années. L'intégration peut être plus difficile pour certains, étant donné le fossé béant entre l'expérience de la vie d'un étudiant francais de 18-20 ans, et celle d'un étudiant chinois du même âge, fraichement sorti de son cocon familial dans lequel il a connu une pression énorme pour réussir son bac qui équivaut au concours d'entrée de l'université. Il y a aussi le risque de devenir le coach en francais ou en anglais d'une classe entière, et même si ca forge l'expérience, il y a des jours ou les questions des chinois te paraîtront plus débiles que d'autre (style, quelle est la différence entre un miroir et une glace ? avis aux amateurs, je cherche toujours la réponse).

    Mais pour t'y faire, tu pourras compter sur d'autres camarades étrangers qui sont là aussi sur le long terme, et créer des amitiés durables avec des chinois qui seront en master ou doctorat. Parmi eux, bien souvent tu en rencontreras certains qui sont partis à l'étranger, et crois moi, ce ne sont plus les mêmes étudiants qui s'esclaffent à la vue du moindre préservatif, ou deviennent rouge écarlate après leur première gorgée de bière.

    Ce n'est qu'un résumé succint auquel manquent beaucoup d'anecdotes qui font d'une vie universitaire en Chine une expérience hors norme. Mais avant tout, je n'aurai qu'un seul conseil pour toi : inscris toi à une université chinoise pour venir y étudier un an ou deux le chinois, et voir comment cela se passe réellement. Ca peut ne paraître pas très cher, mais n'oublie qu'entre le cout du voyage, de la vie sur place, du loyer, des frais de scolarité, de l'assurance, tu peux t'en tirer rapidement à 6000-7000 euros/an.

    Pour infos, les universités de référence pour commencer par l'étude du chinois à Pékin : Beijing Language and Culture University (BLCU), Tsinghua, Beijing University (Beida), University of International Business and Economics (UIBE) et à Shanghai : Fudan, Tongji, Jiaotong (SJTU), SISU. Bien évidemment, ce n'est pas une liste exhaustive, mais seulement les premières qui me viennent à l'esprit en y pensant. N'hésite pas à chercher sur internet, quelques sites proposent de t'y inscrire, mais va juste chercher l'info et fais tout toi même. C'est bien plus simple et économique puisque les intermédiaires peu scrupuleux n'hésiteront pas à te facturer tout et n'importe quoi.

    Hésite à reposter sur le forum et à préciser tes questions.
  4. davvid75

    davvid75 Membre Bronze 8 posts

    Merci beaucoup de ce post !
    Ouaip donc voila je me suis inscris sur le forum :Milit:.

    Donc pour répondre un peu , je ne comptais pas poursuivre mes etudes 100% en anglais, mais quite a bosser un peu plus pdt 1 ou 2 ans je me disais que ca aurait pu valoir le coup, de faire mes etudes en anglais tout en apprenant le chinois.
    Mais d'un autre cote tu as surment raison et je m'attendais un eu a te réponse.D'ailleurs je vais tres probablement faire ca.

    Bon , j'ai des questions un eu plus precises sur le plan purement pratique :

    D'abord , je compte ( avec mes parents comme garant ) faire un empreint a la banque pour financer mes etudes. Mais je ferais surment ca en france et je me demandais comment voyaient les banques ces etudes ? donc la difficulte davoir un credit qui je commancerais a payé a la fin de mes etudes idéalement.Je pense qu'ils regardent plutot les garants mais bon..

    Ensuite , moi quand je vais debarque la bas , en gros j'aurais le bac..je vais passé 1ans ( jespere que ca suffira sinon 2ans ) , a apprendre le chinois. Seulement pour la finance , je n'aprenderais a persone que le niveau de math doit etre elever. Je me demandais si il y avait une difference de niveau entre le bac Scientifique francais , et le diplome de fin de lycée chinois..?

    Et au niveau des selections pour les etudiants etranger comment ca se passe ? c'est sur dossier/ entretient ? ou sur concours ?


    Sinon tu m'inquietes un peu , quand tu me dis qu'on passe les 3 premieres années ( license ) a faire du par coeur.. c'est vraiment tres different des univ americaines ?
    Car je veux aller jusqu'au master donc si je passe 3 ans sur 5 a faire du par coeur ca risque de me peser.

    Bref , si j'ai bien suivi ton conseil tu penses que je devrais aller dabord etudier le chinois en universite avant de m'engager et de planifier mes etudes entieres la bas ?

    Derniere chose : pour apprendre le chinois ca n'a aucun importance detre a shangai , pekin , etc ? Enfin je veux dire selon les universités le programme diverge? Je me doute qu'au debut on aura un tronc commun des bases , etc. Mais par la suite esque selon les univ il y a des spécialites.. par exemple moi jaurais de l'economie , donc un vocabulaire spécifique. Je pose cette question car je suis vraiment pas fan dutout de pekin.. donc si j'ai le choix je preferais aller ailleur.:MDR::MDR:


    bon voila :discours::discours::discours: merci davoir pri le temps de me lire :]
  5. ElodieX

    ElodieX Modérateur Nanjing Xuhui district 1 135 posts Membre de l'équipe Modérateur

    Très intéressante ta réponse Franck^^ ça sent le vécu tout ça!

    Moi pour ma part, je m'y connais nettement "moins", je n'étudie en Chine que le chinois... Mais il me semble que tu as vraiment vraiment intéret à faire un DUT ou une licence ou un minimum d'étude supérieure en France! Ca te sera plus facile après de continuer tes études de finance en Chine.
    Un diplome chinois n'a malheureusement pas la même valeur qu'un diplome français, surtout à mon avis auprès d'une entreprise française...

    Enfin voilà, réfléchis bien, mais je te conseille de ne pas te précipiter pour venir ici.
  6. davvid75

    davvid75 Membre Bronze 8 posts

    Ouais je me doute. Tant mieu comme ca je ne travaillerais dans une entreprise francaise :MDR:

    Sans aucune méchanceté dans mes propos( vraiment ), je vois pas l'interet de faire des etudes en france pour aller poursuivre en chine ? surtout quand je souhait ensuite bosser en chine.

    Enfin je veux dire ca m'apportera rien de plus.. vu que je veux travailler en chine justement, par contre ca m'obligera a apprendre tous les languages techniques , etc , etc dans plusieurs langues.

    Mais concretement , si c'est pour faire une license en france puis mon(mes) masters en chine en anglais quel interet ? ( ou alors au milieu de mes etudes prendre un an(2?) ou je fais plus que du chinois compte tenu de la spécialité je sais pas si c'est tres judicieux)

    Enfin je comprendrais tres bien ton point de vu si il s'agissait d'ajouter quelque chose a mon CV en fesant mon master en chine pour revenir en france.. mais bon comme je compte pas revenir travailler ici.. quand a la réputation pur des diplomes j'ai entendu que pas mal d'ecoles en chines etaient tres tres bien coté en asie et aux etats unis( alors dans ces conditions la france.. ) .

    salut !


    Ps : sinon elodix tu fais quoi toi en chine ? enfin tu apprends le chinois dans quel but ?
  7. ElodieX

    ElodieX Modérateur Nanjing Xuhui district 1 135 posts Membre de l'équipe Modérateur

    C'est ElodieX pas elodix:p

    Ben le but de d'abord faire ces études en France, puis venir ici, c'est de trouver plus facilement du boulot... ;)
    En fait regarde tout simplement, le nombre d'étudiant chinois qui on du mal à trouver un boulot après leurs univ, les chinois ayant fait leurs études à l'étrangers sont me semblent-ils bien plus appréciés... Mon mari a justement fait ses études en France dans une école d'ing, c'est mon impression justement. ;)
    Et justement il a un collègue qui a fait Nanjing university (qui est une assez bonne école tout de même) il gagne seulement 300€ par mois...
    Remarque ça dépend peut être aussi de tes objectifs après en Chine: gagner un salaire un peu confortable ou pas.

    Ici comme en France, j'ai l'impression que la réputation de l'univ fait beaucoup pour trouver du boulot (si jen juge la politique de recrutement de mon ancienne entreprise où je faisais mon stage). Mieux vaut donc intégrer une bonne univ, ça ne sera pas non plus forcément facile. Bon ensuite tu peux peut être compter sur le fait que tu soies étrangers pour trouver un boulot et une rémunération mieux que les autres chinois à diplôme équivalent.

    Enfin voilà, j'avais réfléchis pas mal à la question avant mon bac: et j'ai opté pour la voie école de commerce. Je suis partie ici en échange, puis en année de césure. :) Et j'ai quand même l'impression que mon future diplôme ainsi que mon niveau de chinois sont assez appréciés.

    Voilà, tout ça c'est mon avis. Mais je trouve ça dommage de vouloir trop précipiter les choses...

    Ca m'intéresserait d'avoir d'autre avis sur la question d'ailleurs. :)
  8. davvid75

    davvid75 Membre Bronze 8 posts

    Bon c'est vraiment que tout ca c'est des arguments de poids qui peuvent carrement me faire changé d'avis. C'est juste que javais un peu entendu des choses differentes.
    D'ailleurs ca doit dependre des universités aussi.. je me rend pas bien compte mais on m'a parlé surtout des ces 4 la : Beida , Tsinghua , Fudan , Beida. J'imagine que ca joue aussi.. comme Dauphine / fac de vezoule sur yvette

    Bref j'attends les autres avis sur la questions aussi :p

    ps : désolé pour " elodix :p "
    ps : je pensais que , en plus du choix de vie qui me convenait j'aurais un diplome de qualité( et reconnu surtout ).. tu me fais douter un peu, car etant donné que je vais surment etre obligé de faire un empreint comme je le disais plus bahut , ca reste relativement risque tout ca.
    Dernière édition: 17 Septembre 2007
  9. djedikiss

    djedikiss Membre Silver 313 posts

    J'apportes ma petite touche:

    Perso, je pense que venir après le bac en Chine ne sert à rien... du moins d'un point de vue de ta carrière je ne pense pas que tu progresseras beaucoup plus.

    Je m'expliques: La plupart des Chinois qui le peuvent viennent en Europe/Amérique du Nord pour faire leurs études...Pourquoi? Pour les techniques, enseignements, reconnaissances du diplôme.
    Si tu pars en Chine après le bac, faire tes études en Chine avec un diplome Chinois, tu gagneras comme l'a dit ElodieX dans les 300€, en gros t'auras rien de mieux qu'un Chinois si ce n'est la langue française (mais de nos jours de plus en plus de Chinois parlent français, anglais et chinois), tu seras donc en concurrence avec les chinois, donc grille de salaires chinois.

    D'un autre côté le Chinois est désormais un avantage énorme pour toute personne cherchant un boulot et qui a déjà un diplôme ou qui vient d'être diplomé...mais de France ou Europe, pas de Chine...

    Fais minimum une Licence/Bachelor vu que tu veux travailler en Chine et donc niveau bac+3 minimum, essaye dans une école de commerce (Celle de La Rochelle au niveau des Bachelors est pas mal) et après ça, soit tu continues en école de co, (Top 10 c'est le mieux, Grenoble, Reims, Rouen...) qui suivant les partenaires te proposeront différentes universités pour une année à l'étranger (Sachant qu'il y a un stage de 4 mois avant en facultatif...), donc presque un an et demi en Chine, ça te permet ensuite de revenir en France, de savoir pas mal te démerder voire très bien si tu t'accroches en Chinois, tu passes encore 6 mois et t'as ton Master et à ce moment là tu trouves ou du moins on vient te chercher pour travailler en Chine avec un salaire d'expat (ça tourne vers les 32 000/ 35 000 € / an à la sortie des bonnes écoles de commerce.

    Sinon après Bachelor, tu viens en Chine tu prends parmi la liste de Frank celle qui te parait le mieux, tu t'inscrit en programme de 2 ans pour apprendre le Chinois pour étrangers et en 2 ans en t'accrochant un peu ton diplôme HSK niveau 6 tu l'as et t'as un niveau fluent en Chinois (non je dis pas bilingue car franchement à part les chinois natifs, c'est très très dur au bout de deux ans...après c'est sur en 10 ans de carrière en Chine oui oui tu seras bilingue chinois).

    Voila, l'école de co faut savoir c'est dans les 7500€/an, les universités c'est dans les 200€/an, et les universités Chinoises c'est dans les 3500€ il me semble de mémoire.

    Perso si je pouvais revenir en arrière je ferais une prépa scientifque HEC pour rentrer dans le TOP 3, ensuite ta voie est quasi tracée...Mais bon j'ai fait Fac Arabe Littéraire + Chinois puis BTS Commerce International et là je débarques à Shanghai pour 6 mois ensuite c'est école de co...

    =)))
  10. davvid75

    davvid75 Membre Bronze 8 posts

    Et sinon les ecoles pour le buiness , en chine la formation vaut quoi ? car j'esitais entre finance et buiness( ou ducoup j'ai pas besoin de penser aux employeurs avec leur 300€ par mois , mais juste de la qualité de la formation ). On m'a conseillé Fudan pour le buiness.

    Sinon en gros je vais devoir me trouver une univ dans un autre pays si je veux pas gagner 300€ par mois plutard.Bonne nouvelle ca !

    Les etats unis.. bon c'est pas mal mais 20k$/ans ca fait mal quand meme..meme si c'est que pour 3ans. Enfaite j'aimerais évité l'europe le plus possible.( la france**************** )

    Bref mes choix sont limités.( par moi meme , j'en conviens :p )

    ps : D'ailleurs j'aime autant justement que ma voit ne soit pas tracer. C'est le pire chose possible pour moi. C'est triste a dire mais en france quoiquon en dise , en dehors du top Ecole d'ingé / commerce ( top 5 en gros ) , c'est impossible d'aller tres haut. Ca ca m'horripile. Evidement vous allez me dire , oui mais tu px faire tes etudes ici et partir apres( surtout quand notre TOP3 d'ecole de comerce est dans le TOP5 monde :p ) .
    Oui , mais quand on rajoute a ca que je n'aime pas de pays , ni les habitants , ni la mentalité , ni la systeme d'éducation, pas grand chose enfaite a part la culture et mes amis xD , je me dis qu'il est temps de partir.
    Dernière édition: 17 Septembre 2007
  11. davvid75

    davvid75 Membre Bronze 8 posts

    Sinon..franchement je doute que dans les metiers comme finance , commerce , etc. Les types soient payé 300€ par mois. Meme avec une formation chinoise.

    D'ailleurs ElodieX (;) ) tu px preciser un peu , ce qu'il a exactement comme formation , le collegue de ton mari ? et si il fait le meme travail que lui ? et en terme de résponsabilité ? car c'est un peu vague quand meme ton truc :) et j'aime pas generalisé sur un exemple.. sachant qu'il peut y avoir plein de point qui differes.. exemple : ton mari employé comme expat par une societe francaise evidement les salaires sont differents , etc..
  12. Re bonsoir David

    Je viens de lire ta discussion avec Elodie et djedikiss, je vais donc essayer de répondre à quelques unes des questions, et continuer à apporter ma touche.

    Le prêt banquaire pour partir en Chine. Je suis pas sûr que ta banque te suivra. En général les banques accordent ds prêts sur différents critères comme la solvabilité des garants (en gros, est-ce que le boulot de tes parents permet à la banque de vous accorder un prêt), et l'utilisation des fonds, ici c'est pour les études. Là ou j'ai peur, c'est que tu leur dises que tu partes en Chine, 1 an, 2 ans, voire plus sans être sûr de ta réussite. Comprends bien qu'une banque accorde facilement un prêt à un jeune étudiant d'école de commerce francaise (ou cursus universitaire) puisqu'elle peut plus ou moins prévoir ta solvabilité au moment ou tu commenceras effectivement à rembourser. Si tes plans sont flous dans la durée, et dans un pays sur lequel elle n'a pas forcément de visibilité (n'oublie pas que pour 99,8% des francais, la Chine se résume au resto au coin de la rue), je suis pas certain qu'elle te suive. Mais ca vaut la peine de demander quand même.

    Le niveau de bac chinois. Clair que le niveau de maths à la sortie du lycée chinois est meilleur, mais ca ne veut rien dire. Les méthodes d'enseignement ne sont pas les mêmes. Et si les chinois sont très bon pour recracher par coeur, et calculer comme une machine bien programmée, ce n'est que bien plus tard qu'ils abordent tout cette "programmation" (à comprendre : recherche, facon de raisonner). Je ne pense pas donc que ton niveau posera de problème, ce sera surtout la langue, et ensuite les manières d'écrire les formules qui sont déroutante. Mais avec l'habitude, ca s'apprend.

    La sélection des étrangers ? Si tu as de l'argent, pas de soucis pour venir étudier le chinois, il faut juste ne pas louper la deadline d'inscription (mai-juin pour la rentrée de septembre). Pour les cours de spécialité ensuite, ils testeront certainement ton niveau de chinois, mais dans chaque université ca se fait plus ou moins au cas par cas. Si tu choisis une filière sans trop de coréens ni de japonais, ca passera tout seul. Ensuite, une tête d'étranger ca peut aider le directeur du département à se faire mousser un peu, donc si tu arrives dans une bonne année, pas de soucis.

    Les 3 premières années à faire du par coeur. La première année de chinois aussi. C'est une belle langue, seulement longue et chiante à apprendre. Ensuite, les premières années d'universités sont très formatées, et perpétuent la mentalité du lycée chinois. Quant à la comparaison avec les universités US... arrête toi tout de suite. Oublie cette image du prof, style "cercle des poètes disparus", qui s'assoit au milieu de ses élèves, pour leur faire saisir la "substantifique moêle" de ce qu'ils apprennent. En Chine, le prof parle, les élèves écoutent religieusement (tout du moins pour la license). Le seul apport des US, ce sont ces gros bouquins Pearson ou McGraw-Hill qui coutent un bras d'enfant aux USA, mais que tu peux avoir pour une bouchée de pain ici. Avec un peu de chance, tu auras des cours utilisant ces livres comme support, mais le décalage culturel sera garanti (je me rappelle d'un cours de publicité passé à décortiquer une pub Burger King avec de la bouffe qui vole sur la photo avec le mot "juicy", alors que le Burger King n'existait pas encore en Chine). Bref, les universités qui se modernisent utilisent de plus en plus de support US, certains approuvent, mais en réalité ca n'apporte pas grand chose à ton expérience chinoise.

    Importance de la ville pour apprendre le chinois. Perso, j'ai étudié à Pékin et Shanghai, le chinois qui y est parlé n'est pas forcément le même, mais c'est relatif (il y a quand même 98% de base commune). Le vrai problème c'est le dialecte parlé par les locaux dans leur vie quotidienne. Cependant, dès que tu franchis les portes de l'université, tout le monde est censé parler le chinois. C'est pas forcément vrai dans les allées et à la cantine, mais en classe ca l'est. Donc, je dirai que la ville n'est pas un souci niveau chinois, car lorsque tu sortiras du campus et essaiera de parler chinois, tout le monde pourra le parler avec toi. Seul souci, plus tu descends vers le sud, plus l'accent sera prononcé, plus tu vas dans les campagnes profondes, plus t'auras de chance d'apprendre un dialecte ;-) Mais quelque soit ton choix, je te conseille de rester près des grandes villes (Pékin, Xian, Dalian, Haerbin, Shanghai, Nanjing, Hangzhou, Suzhou, ensuite quelques villes aux dialectes ou accents locaux très forts : Guangzhou, Chengdu, Chongqing, Fuzhou, le sud sud-ouest en gros).

    Enfin, pour répondre à la 2e partie de ta question, en Chine les universités sont classées selon leurs spécialités (sciences humaines, économie, médecine, ingénieur, langues, management, architecture, etc...). Rien ne t'empêche de commencer tes études de langue dans une université, et de poursuivre dans une autre en fonction de la spécialité que tu choisiras. Et pour Pékin, clair que de prime abord on devient difficilement fan, mais après un temps, tu te rendras compte qu'au niveau universitaire tout se passe dans cette ville. C'est pas hasard si chaque année 4 millions de bacheliers planchent pour décrocher leur billet pour une des universités de la capitale. Quitte à revenir ensuite bosser à Shanghai.

    Ensuite quelques considérations d'ordre général.

    Pour reprendre Élodie, les chinois passés par l'étranger sont plus appréciés. Pourquoi ? Par ce qu'ils ont accumulé de l'expérience, ils sont plus ou moins sortis rapidement de leur torpeur adolescente en se frottant aux administrations étrangères, ils manient plus ou moins bien la langue du pays ou ils sont allés étudiés, etc...

    Et pourquoi sont-ils partis ? Parce que le système universitaire chinois est d'une lourdeur énorme, lent, duquel il est difficile de se démarquer à moins d'être un génie et que leurs parents avaient peut-être les moyens de les envoyer faire un tour à l'étranger, et que grâce à ce tour à l'étranger, ils peuvent rentrer au pays en espérant postuler pour des boites étrangères qui les paient très bien, puisque trop heureuse de trouver des chinois avec de l'expérience et qui sait parler leur langue. Garde bien à l'esprit que même si toi, tu parviens à parler couramment chinois, et que tu arrives à vivre en Chine, tes espérances de job seront quand même plus ou moins limitées puisque tu couteras à toi tout seul, plus cher que 2 chinois ayant étudié en France. À moins d'être expat, et d'être envoyé en Chine parce que tu apporteras véritablement qq chose de France (management, transfert de technologie, techniques de reporting, etc...), trouver un job lorsque tu es jeune et bilingue n'est pas simple. Heureusement, la contre partie à cela est que vivre en Chine te fera forcément développer à un moment ou un autre des vélléités d'entrepreneur.

    Étudier la finance en Chine ? En clair, la Chine est encore loin d'être une grande place boursière. Une bulle énorme est en train de se créer, qui valorise la taille du marché financier bien au delà de sa véritable valeur. Et la proximité d'Hong Kong n'aide pas. Beaucoup de postes clés sont trustés par des Hong Kongais, Taiwainais ou Singapouriens qui parleront aussi bien anglais que chinois. En clair, tu apprendras rien de plus intéressant en Chine niveau finance, que tu ne pourrais le faire à moindre frais dans un master spécialisé finance dans une université francaise. Et la langue de la finance reste avant tout l'anglais...

    Pour les conseils, je reprends les idées de djedikiss et Elodie : après ton bac, rien ne t'empêche de venir faire un an de chinois, simplement pour voir si ca te botte ou pas. Retourne ensuite en France, pour un parcours classique (mais qui vu de l'étranger est loin d'être mauvais), continue le chinois en parallèle et ensuite reviens faire un tour pour continuer la langue et pourquoi pas un master bilingue (anglais chinois) ou tout en chinois. De toute facon, si tu veux étudier en chinois pour obtenir vrai diplôme (pas un certificat d'études de 3 semaines de cours de chinois), il te faudra au minimum sacrifier un an rien que pour l'étude de la langue. Pour les écoles de commerce, maintenant se développe de plus en plus des filières en alternance, qui te permettent de financer tes études dans ses écoles. Renseigne toi.

    Pour terminer, un petit paragraphe sur la France. À ton âge je voulais faire comme toi, et j'ai donc trouvé une école qui m'a permis de commencer en France et de continuer en Chine. Mais après 5 années en Chine, après avoir payé le prix fort (5 ans d'école de commerce) je vois plus ou moins les limites du système universitaire local et du marché du travail. La Chine c'est bien, mais il faut être sacrément préparé, il faut aussi de l'insouciance sinon tous les rabats-joie auront vite fait de te décourager, il faut de la patience, parce qu'apprendre le chinois c'est très long, et que tu ne termineras jamais vraiment de l'apprendre.

    Et au lieu de fuir la France trop rapidement, essaie de te démarquer dans le système francais afin de mieux préparer ton passage en Chine. Trop de francais arrivent ici pour de mauvaises raisons, pensant que s'ils n'y arrivent pas en France, ca se passera mieux pour eux en Chine. Mais beaucoup rentrent sans vraiment oser dire qu'ils se sont plantés, soit parce qu'ils ont pris l'habitude chinoise de ne pas vouloir perdre la face, soit parce qu'ils continuent de penser que c'est un pays ou tout reste facile à réaliser lorsqu'on vient de l'étranger. Le meilleur moyen de réussir en Chine, c'est avant tout de réussir en France (ou de s'en donner les moyens) et quitter le pays pour prolonger sa réussite. Pas tenter sa chance. Ca marchait aux USA du temps des indiens, des immenses plaines désertes et des mines d'or, mais trop d'étrangers oublient qu'il y a déjà 1,3 milliard de personnes ici, que les chinois connaissent mieux leur pays que quiconque et qu'ils ont déjà cherché tout l'ord qu'il y avait sur leur sol. Et surtout, parmi ses 1,3 milliard, beaucoup ont les crocs pour réussir. Dit plus clairement, si on a eu mentalité de "loser" en France, aucune garantie que cela change en franchissant la muraille. Mais si tu en veux, que tu te bats avec réussite en France, viens poursuivre ton rêve de venir en Chine, et ce pays s'ouvrira littéralement à toi.

    Voilà, je m'arrête sur ces conseils un peu moralisateur. Non pas que je veuille jouer au vieux con, mais je veux simplement que tu aies toutes les cartes en main. Hésite pas si tu as d'autres questions, le forum est fait pour cela.
    Dernière édition: 17 Septembre 2007
  13. davvid75

    davvid75 Membre Bronze 8 posts

    Merci pour test post ! on en redemande! D'ailleurs c'est quoi ton parcours a toi ? et tu fais quoi ?

    Je pense que je vais partir 1 ans apres mon bac comme tu l'as dit pour apprendre le chinois puis je reviendrais ici faire une license ou une ecole de co( au moins j'aurais une motivation supplémentaire et concrette pour etre doublement motivé pour bosser ).

    Pour ton paragraphe sur la france , je suis daccord avec toi.. dumoins c'est pas la vision que javais. J'ai juste beaucoup beaucoup de mal avec les rabas joie. ( Exemple j'ai voulu crée ma societe cette année , et je px te dire que les rabas joie sans a chaque barreau de lechelle , surtout quand tu as 18ans et que tu es porteur de projet. A cote je vois un amis a moi qui est parti en chine juste apres le bac a shenzen. Maintenant il a sa boite , il crée des nouveaux buisness chaque mois ( domaine internet , VPC ). Mais surtout il a la possibilité DE SE PLANTER. ). J'imagine que j'idéalise surment un peu les choses , mais au moins il y a se sentiment qu'on peut encore faire quelque chose.
    C'est aussi une des raisons qui font que je veux venir en chine.. on peut entreprendre , on peut se planter , on peut recommencer , jusqua reussir.. ( surtout si j'ai un boulot a cote dans la finance).

    Bref certaines choses dans mon discours doivent etre fausses. Mais ce sentiment, cette mentalité francaise , ou rien ne peut evoluer , ou on ne eut rien faire. Me pese quoi.

    ps : D'ailleurs dapres cet article : http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3232,36-955559,0.html

    je dois pas etre le seul avec ce sentiment de societe figé.


    edit: niveau commerce que valent les ecoles University of International Business and Economics (UIBE) ? ca va j'usqau mba ?
    Le [SIZE=-1]CEIBS tres tres dure a integrer ? et sinon tu penserais quoi de 4ans d'etude en chine et un MBA/ ou master en france ?
    [/SIZE]
    Dernière édition: 18 Septembre 2007
  14. paco29

    paco29 Membre Bronze 1 posts

    j'ai une question: quelles sont les formalités que tu dois faire pour aller étudier en chine ? Et as-tu déjà des bases de chinois ? Je suis en licence d'histoire mais j'envisage d'aller l'an prochain à shanghai apprendre la chinois. merci d'avance !
  15. vici

    vici Guest 0 posts

    demande d'info info

    bonjour
    je voudrais bien savoir si on fait demande d'inscription dans une université ;moi je vais m'inscrire à nanjing normal univeristy ,je voudrais savoir si l'inscription sera bien assuré
    je voudrais savoir à combien on peeut échangé le yuan contre le dollars americain .et combien coute les appartement hors campus et est-il possible de vivre ensmble dans un appart de 150 dollars environ ,et y vivre avec 3 amis afin de diminuer la charge de chacun
    Thank you to all
  16. mido

    mido Guest 0 posts

    coucou

    Nimen hao.
    on me dit partout que Nanshida estu une des université les plus prestigieuse de chine est plus particulierment de Nanjnig pour son apprentissage du chinois aux etrangers ;je voudrais bien savoir quelles sont nationalité deja present .une autre qustion importante à quelle date se deroule t on le test nationale du chinois appelé HSK,quelle est le nombre d'heur d'etude par semaine pour le chinois et pour la fac ,et quelle est ce qu il y a une note éxigé pour continuer en fac ,à l'université de nanshida à quelle pourcetange %%%% les étudiant etrangers reussisse ce test.
    y a t il des job frequent pour travailler afin de se payer le loyer le lux ....,s il ya en a ,quelle est le revenue mensuelle .

Partager cette page